header image

Archive for JAVIER SANSÓ / Acciona 100% EcoPowered

Revivez le Vendée Globe 2012-2013 de Javier « Bubi» Sansó à travers les images de son tour du monde en solitaire.

http://www.vendeeglobe.org/fr/fiche-skipper/39/javier-sanso.html

under: JAVIER SANSÓ / Acciona 100% EcoPowered

Découvrez les images de la mission de récupération d’ACCIONA 100% EcoPowered, depuis le sauvetage de Javier Sanso jusqu’au remorquage du bateau à Ponta Delgada aux Açores.

http://www.vendeeglobe.org/fr/fiche-skipper/39/javier-sanso.html

under: JAVIER SANSÓ / Acciona 100% EcoPowered

Javier Sansó, n’a pas voulu perdre une minute. Bubi a levé l’ancre depuis Terceira hier soir pour aller chercher ACCIONA 100% EcoPowered à bord d’un remorqueur au milieu de l’Atlantique, à environ 350 milles au sud des Açores.

 

http://www.vendeeglobe.org/fr/fiche-skipper/39/javier-sanso.html

under: JAVIER SANSÓ / Acciona 100% EcoPowered

Hélitreuillé cette nuit à 23h40, Bubi est arrivé sur l’île de Terceira aux Açores à 4h30 ce matin. Il a immédiatement été ausculté par un médecin dans l’hélicoptère qui n’a pas constaté d’hypothermie. A la base militaire de Terceira, le navigateur espagnol a également été vu par des médecins. Javier Sanso a appelé à 5h30 la direction de course du Vendée Globe pour indiquer que tout allait bien.

http://www.vendeeglobe.org/fr/fiche-skipper/39/javier-sanso.html

under: JAVIER SANSÓ / Acciona 100% EcoPowered

Bonjour,

La nuit est passée très vite mais le bateau tape fort, contre des vagues de nord-ouest de 2 à 3 mètres qui rencontrent des vagues d’est de 2 mètres. Ce n’est pas très confortable mais au moins, dans cette zone vers les Açores, ça va vite.

Par contre, à bord il faut presque ramper. Parfois, on se prend une vague et une autre, latérale, arrive avant que la première ne soit partie. Le bateau se met alors à gîter et l’arrière se retrouve subitement sous le vent tandis que l’étrave tape contre les vagues. Peut-être qu’une fois plus au nord, les vagues n’iront plus que dans une seule direction.

Aujourd’hui il y a un grand soleil et moins de brouillard qu’hier, quand on ne voyait pas à plus de 2 milles. Je ne sais pas encore comment aborder l’anticyclone des Açores : la tactique idéale n’est pas encore tout à fait claire. Dans deux jours, j’en saurai plus pour décider par où passer.

Salut,

Bubi

 

http://www.vendeeglobe.org/fr/fiche-skipper/39/javier-sanso.html

under: JAVIER SANSÓ / Acciona 100% EcoPowered

Voici une photo exceptionnelle du bateau ACCIONA 100% EcoPowered prise près de l’un des sites les plus magnifiques de la côte  latino-américaine, l’île des Etats. Elle nous est parvenue grâce à deux voyageurs français, Stéphanie et Daniel, qui nous parlent de leur rencontre inattendue avec Javier « Bubi » Sanso lors de son tour du monde zéro émission.

http://www.vendeeglobe.org/fr/fiche-skipper/39/javier-sanso.html

under: JAVIER SANSÓ / Acciona 100% EcoPowered

Avant toute chose, je tiens à féliciter François et toute son équipe pour ce spectaculaire travail et pour avoir rendu ce sport encore plus grand. Félicitations aussi à Armel. Ensemble ils ont tenu en haleine des milliers de personnes  pour ce Vendée Globe. Sincères félicitations aà eux deux.

Ca me parait incroyable qu’il me reste 12 à 14 jours pour finir, après avoir fait ce tour du monde sur un bateau si particulierl, si expérimental. A présent il faut rester concentré jusqu’à la ligne d’arrivée et ne pas commettre d’erreurs.

Il mne me reste que quelques milles avant de sortir de la zone de convergence inter tropicale, avec ses grains et son vent inconstant, pour retrouver les alizés qui seront plus stables.

Les conditions de vent sont d’environ  20 nœuds, au près, avec des vagues de 2 à 3 mètres qui nous font faire de grands sauts. La vie à bord est assez inconfortable mais bon, j’ai commencé à être au près en dessous de Rio, et j’y suis toujours… .Je m’habitue à vivre incliné à 22 degrés !

La tactique se réduit à suivre le groupe, et à résister le plus possible car sans électronique, c’est difficile de maintenir le bateau à bonne vitesse, et peu à peu ils m’échappent… Même si nous sommes plus rapides.

Je n’aurai jamais imaginé que le pot au noir serait si difficile à négocier sans radar, ni électronique. Quand je parle de l’électronique, je me réfère aux données de vent, qui sont importantes pour garder le bateau à 100%,  le radar qui sert à voir venir les grains la nuit  et qui donne aussi des infos sur leur intensité et  leur probable durée.

Mon électronique maintenant se réduit à deux drapeaux que j’ai placés sur les haubans, ainsi je vois plus ou moins le vent tourner… de même que sur mes  voiles, c’est clair, mais ce n’est pas parfait.

Le bateau ACCIONA est dans de bonnes conditions. Le système énergétique fonctionne parfaitement. Depuis 3 jours, le ciel est plombé  avec un peu de soleil en raison de la latitude, et je compense bien avec les hydro-générateurs, j’arrive à charger les batteries à 95-98% chaque jour.

http://www.vendeeglobe.org/fr/fiche-skipper/39/javier-sanso.html

under: JAVIER SANSÓ / Acciona 100% EcoPowered

Revivez le live du Vendée Globe de vendredi 25 janvier avec Armel Le Cléac’h, François Gabart, Jean Le Cam, Jean-Pierre Dick, Javier Sanso, Alex Thomson et Denis Horeau (directeur de course).

http://www.vendeeglobe.org/fr/fiche-skipper/39/javier-sanso.html

under: JAVIER SANSÓ / Acciona 100% EcoPowered

Bonjour à tous !

Jour de fête à bord d’ACCIONA 100% EcoPowered aujourd’hui. A 22h25  GMT, le 21 janvier, nous avons coupé notre sillage de la descente vers le sud, ACCIONA 100% EcoPowered a fait le tour du monde n’utilisant que l’énergie renouvelable, c’est le premier bateau à le faire sans arrêt.

C’est un fait unique dans l’histoire de la navigation océanique, mais aussi dans l’utilisation de l’énergie renouvelable.

J’en profite pour féliciter ACCIONA et toute l’équipe…..

Mais cela ne s’arrête pas là, le Vendée Globe continue, encore 4300 milles jusqu’à l’arrivée.

Dans quelques heures, je vais virer au Nord et théoriquement, il me restera encore deux empannages avant de faire route vers l’Equateur, à 100 milles. A partir de maintenant, ce sera très difficile de gagner des places mais nous essayerons… La route est encore longue!

Maintenant, j’utilise les hydro-générateurs plus que jamais, ça fait plusieurs jours que nous sommes sous les nuages et la pluie. Les hydro-générateurs maintiennent la charge des batteries.

http://www.vendeeglobe.org/fr/fiche-skipper/39/javier-sanso.html

under: JAVIER SANSÓ / Acciona 100% EcoPowered

Revivez les temps forts du dimanche 20 janvier, 72e jour de course sur le Vendée Globe 2012-13.

http://www.vendeeglobe.org/fr/fiche-skipper/39/javier-sanso.html

under: JAVIER SANSÓ / Acciona 100% EcoPowered

Older Posts »

Categories